«L’ESPÉRANT TÊTU»

Jean CaretteJ’ai invité Jacques à venir me rencontrer en mars 2011 sur les ondes de Radio Ville Marie pour une entrevue dont je me réjouis à l’avance. Je considère Jacques comme un témoin éclairé de notre histoire, un militant du changement social et un prêtre critique, mais fidèle à son Église. Une grande figure du Québec, qui a eu et a toujours le courage de dénoncer les travers de notre culture autant que les injustices de notre système politique et économique. À plus de 80 ans désormais, Jacques Grand’maison reste impliqué, présent et actif, malgré les déficits de sa santé. Son amitié m’est un privilège, son parcours un modèle de vie. Lisez son plus récent livre comme on se fait un cadeau, celui d’une réflexion en profondeur et d’une vérité d’homme

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *