COMMENT TAIRE

En référence à l’Info@lettre de mai 2014,

Monik Faucher

Monik Faucher

 

Une toute petite très grande… Cette Clémence, elle l’a, la forme et l’énergie à ses 80 ans bien sonnés. Encore en spectacle en plus… un supposé dernier show d’adieu… Et pourquoi pas? Elle avoue quand même son allergie aux machines « électroniques » qui selon elle, l’ont coupée du monde. Ces minutes d’interview font passer un très bon moment de rigolade. Pas possible, la Clémence! Il n’y en a pas deux comme elle! Un trou de mémoire nous fait tordre de rire au lieu de nous faire pleurer sur la perte de mémoire… Une légende, cette chère Clémence! Chapeau à toi, fille d’Alfred!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *