Les outardes de Pâques

Volent les outardes
et la première file au vent debout
indiquant la route
et dégageant l’avenir.
Volent les outardes
et la flèche commune suit
pour assurer la perspective
et promettre l’été.
Volent les outardes
et nous deux sur l’autoroute
qui croisons leur retour
en notre vrai pays.

Mieux vaut outarde que jamais…!

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. On se connait à peine et déjà une épithète ascociée à mon nom, non seulement sur notre site, mais sur radio Ville-Marie de ce matin.
    Attention à vos outardes !

    Plus sérieusement, pourquoi cette publication ne figure-t-elle pas dans la page nouvellememnt ajoutée « Créations littéraires : textes poétiques« ?

  2. Monique L'Heureux dit :

    Volent les outardes qui forment le V de la victoire,
    Volent les outardes qui ont vaincu les vents et la neige,
    Fières les outardes arrivées chez nous pour fêter l’été.
    Les chasseurs nous les feront déguster.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *