L’influence inattendue d’un collège privé

Elle avait fréquenté, pendant son secondaire, un collège privé, c’était dans les années 1960,

Bien évidemment, ce sont ses parents qui avaient fait ce choix,

Soupçonnaient-ils à quel point le modèle transmis à ces filles était un vecteur de traditionalisme? C’est fort possible, son père était un conservateur qui ne voyait pas les femmes autrement que se conformant au modèle féminin traditionnel, résumé grossièrement comme suit : « sois belle et tais-toi »,

Ses relations avec les autre jeunes filles n’étaient pas faciles, d’autant que celles-ci avaient non seulement intégré l’importance de se conformer à la règle, mais encore de rejeter tout ce qui pouvait sortir du moule imposé par la communauté religieuse qui dirigeait ce collège,

C’est ainsi que le modèle du collège valorisait certaines classes sociales, les professions libérales par exemple ou encore les gens d’affaires ayant accumulé une richesse certaine,

Ces jeunes filles lui paraissaient fonctionner en fonction d’un certain snobisme, une caractéristique fréquente chez les bourgeois bien nantis à l’époque,

Mais, elle était de ceux qui questionne l’ordre établi, qui voit les iniquités et qui ne peut que les remettre en question, cette façon d’appréhender la vie, les relations entre les gens interpellaient sans doute les enseignantes qui travaillaient dans ce collège, ce qui influençait les autres étudiantes,

Elle avait donc subi une certaine forme d’intimidation de la part de certaines d’entre elles, les leaders d’influence plus conformes qu’elle au modèle traditionnel féminin,

Elle s’était tue, n’ayant pas encore les outils nécessaires pour comprendre réellement ce qui se passait alors,

Elle avait été libérée quand elle avait quitté ce milieu qu’elle trouvait étouffant, l’université lui avait paru épanouissant,

Dans sa vie professionnelle, elle avait assumé la responsabilité de plusieurs dossiers de défense de droits, elle sentait qu’elle était à sa place pour ce faire,

Elle choisissait ses angles d’analyse de ces dossiers à partir des besoins et attentes des gens et non à partir de ce que la société est supposée attendre,

Elle n’a réalisé que récemment que ses choix politiques avaient été influencés par ce milieu contraignant qu’avait été ce collège privé qui semblait avoir tout sacrifié au maintien des privilèges des uns au détriment des droits des autres,

C’était certain pour elle que non seulement les étudiantes qu’elle avait côtoyées pendant sa jeunesse ne comprendraient pas son cheminement, mais encore n’en verraient pas l’importance et pourtant, elle était à l’origine de plusieurs innovations sociales qui lui faisaient dire qu’elle avait eu une « belle carrière »,

Par contre, elle n’avait pas un statut social de privilégiée, comme c’était sans doute le cas de certaines des autres filles avec qui elle avait étudié, il y avait bien longtemps, elle n’était pas non plus une personne riche, mais elle l’était d’amies et amis sincères, d’un amoureux qu’elle avait aimé passionnément,

Elle avait donc réagi de façon inattendue à ce milieu de vie qu’elle avait vu comme étouffant, tout en étant persuadée que les autorités de ce collège l’auraient probablement classée comme un échec puisqu’elle avait vécu en dehors de ce modèle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *