Marché des aînés

Le Venezuela traverse une crise sociale et politique profonde. Le président Maduro, successeur de Chavez, a pratique une politique chaotique, coincé entre la baisse du baril de pétrole et une mauvaise gestion économique. Le pays est épuisé et miné par les divisions.

La santé des vénézuéliens est plus que menacée par la pénurie de médicaments. C’est dans ce contexte que les aînés ont entrepris une marche «des anciens»pour «une vieillesse digne, de la nourriture et plus de liberté.  J’aime ce mouvement des aînés pour le changement et pour la dignité et pour l’avenir. À quand le même élan collectif au Québec  contre les dégâts du néolibéralisme ?

Jean CARETTE

Soit le lien suivant : http://www.ledevoir.com/non-classe/498738/marche-des-anciens-contre-maduro

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *